LES BIENFAITS DU CHOCOLAT

En cette période de Pâques, impossible d’échapper aux traditionnels chocolats, et la tentation d’y succomber est grande ! Mais les sportifs doivent-ils vivre sa consommation comme un pêché, ou au contraire, le chocolat n’aurait-il pas des bienfaits pour les amateurs de sport ?

Voici quelques éléments de réponse :

 

1. Les sportifs doivent bien choisir leur chocolat !

 

Le chocolat noir est perçu comme le meilleur allié des sportifs réguliers, à la différence des autres chocolats, au lait ou blanc. Selon une étude anglaise, consommer 40 grammes de chocolat noir permettrait d’améliorer les performances des sportifs !

Le chocolat est un produit qui contient essentiellement du cacao, du beurre de cacao et du sucre. Pour consommer un chocolat de bonne qualité, il faut veiller à ce que la teneur en sucre soit limitée, et qu’il contienne du « bon gras ». Comme pour d’autres produits il est important de bien lire la liste des ingrédients, car parfois il sera possible de retrouver des additifs. Dans ce cas, il est préférable d’éviter d’en consommer !

 

Soyez surtout attentifs à la quantité de sucre contenue dans le produit. Préférez un chocolat faible en sucre et avec plus de 75% de cacao minimum.

 

 

 

 

2. Le chocolat noir comme stimulant !

 

Il est avéré scientifiquement que la composition du chocolat noir lui confère des propriétés stimulantes et antidépresseur.

 

De façon générale, on considère que le chocolat est particulièrement bon pour le moral car il permet de sécréter de la sérotonine, la fameuse hormone du bonheur. Les performances physiques sont toujours plus optimales lorsque notre moral est au beau fixe, alors optez avec modération pour cet aliment plaisir et bon pour la santé.

 

Le chocolat noir peut être considéré comme un aliment qui stimule la performance au même titre que les fruits secs, les poissons gras, les lentilles, etc.

En effet, le chocolat noir comporte un grand nombre de flavanols (antioxydants naturellement retrouvés dans la fève de cacao). Ces composés stimuleraient l’activité biologique, ainsi que la production de l’oxyde nitrique. Cet oxyde est connu pour relaxer la paroi des muscles lisses et ainsi favoriser la vasodilatation (dilatation des vaisseaux) et la circulation sanguine. En somme, plus le chocolat est « fort en cacao », plus il contient ces composés. Les flavanols aideraient également à se protéger efficacement contre certaines maladies cardiovasculaires.

 

Enfin, il a été étudié que certains autres des composés du chocolat noir permettaient de réduire les dépenses de l’organisme en oxygène lors d’une pratique sportive, et donc d’améliorer les performances.

 

 

 

  3. Le chocolat noir comme anti-fatigue !

 

Le chocolat noir permet ainsi de lutter contre la fatigue et améliore les performances du corps et de l’esprit. Il favorise l’équilibre nerveux, en raison de sa richesse en magnésium.

En effet, 100g de chocolat noir apportent environ 150 mg de magnésium. A titre de comparatif, le chocolat au lait, lui, n'apporte que 60 mg de magnésium aux 100g, ce qui est déjà beaucoup par rapport aux autres sources alimentaires de magnésium. Consommer du chocolat permettrait donc d’éviter les crampes (en cas de consommation quotidienne sans excéder la dose de 20 grammes par jour) et de soulager le mal de dos si son origine est musculaire.

 

En résumé, la consommation de chocolat noir n’a absolument rien d’incompatible avec l’hygiène de vie sportive, bien au contraire même, à condition qu’il soit consommé avec modération !

 

A vos tablettes et Joyeuses Pâques !