DÉTOXIFIER SON FOIE

Selon le livre Régénérez votre foie ![1], trop de gens passent leur vie à essayer en vain de maigrir, tout cela parce que leur métabolisme est trop lent.

Drainer son foie permet d’améliorer l’état de santé dans son ensemble de même que le fonctionnement du système immunitaire.

Les symptômes courants d’un foie qui fonctionne mal peuvent être une mauvaise digestion, des ballonnements, des états nauséeux, la prise de poids ou encore la constipation.

La mauvaise haleine ou la langue chargée au réveil peuvent vous indiquer que votre foie a certainement besoin d’être aidé.

Quand le foie est paresseux, des quantités excessives de métabolites toxiques se déversent dans le sang. Ils peuvent ainsi affecter le fonctionnement cérébral et provoquer des humeurs changeantes ou de la dépression. La concentration et la mémoire peuvent ainsi être moins performantes.

 

Voici quelques règles à suivre pour détoxifier votre foie :

 

 

1. Ecoutez votre corps, mangez uniquement si vous avez faim. 

 

Notre vie est souvent rythmée par des horaires fixes de repas. Si vous mangez alors que vous n’avez pas faim, vous imposez trop de travail à votre foie et vous lui causez une usure excessive. Privilégiez à ce moment-là un jus frais, un fruit, de la salade, des crudités ou un verre d’eau.

 

2. Buvez tous les jours au moins 8 à 12 verres d’eau :

 

cela permet de nettoyer votre foie et vos reins. Buvez de l’eau toute la journée par petites gorgées très fréquemment et évitez les grandes quantités de liquides au moment des repas.

 

3. Bannissez les sucres raffinés :

 

L’excès de sucre raffiné est converti en graisses, comme le cholestérol et les triglycérides. Ces graisses sont stockées à l’intérieur des cellules en provoquant la dégénérescence graisseuse des organes, ou encore elles sont transportées vers les endroits de stockage comme les cuisses, les fesses et l’abdomen. Évitez aussi tous les édulcorants artificiels car ils sont toxiques pour le foie. Si vous êtes en manque de goût sucré, prenez un fruit frais, des fruits secs, ou encore du miel. Le sucre inflige un travail très important au foie.

 

4. Surveillez votre bonne hygiène intestinale, car le foie doit filtrer et détruire tous virus et bactéries présents dans notre alimentation. Privilégier plutôt les aliments frais et évitez de réchauffer vos plats, car les bactéries se plaisent et prolifèrent dans les aliments déjà cuisinés que l’on a mis à côté, en particulier les viandes. Ne réchauffez jamais vos aliments plus d’une fois. Evitez la restauration rapide et les plats tout préparés en particulier la viande car elle n’est pas toujours très fraiche et les nombreux conservateurs présents dans ces plats préparés rendent la tâche du foie encore plus difficile. Lavez-vous toujours les mains avant de manger.

 

 

5. Evitez de manger lorsque vous vous sentez stressé ou inquiet.

Avec le stress, votre circulation sanguine est détournée de vos intestins, et de votre foie au profit d’autres régions du corps. Si vous mangez à ce moment-là, il ne pourra qu’en résulter des ballonnements et une mauvaise digestion.

 

6. Privilégiez les aliments frais et bio, sans pesticides. 

 

Fuyez les aliments industrialisés contenant des produits chimiques artificiels tels que les conservateurs, les colorants, les parfums chimiques et édulcorants artificiels.

 

 

7. Diversifiez vos sources de protéines, il n’y pas que la viande, le poisson et les œufs qui sont source de protéines ! Celles fournies par les légumineuses, les céréales, les fruits secs ou les graines sèches ou germées sont excellentes pour la santé !

 

 

8. Choisissez du pain de qualité, qui vous apportera des minéraux, des fibres et des vitamines du groupe B. N’hésitez pas à les varier, découvrez le pain de seigle, de maïs, de riz, d’avoine, d’orge ou d’épeautre par exemple.

 

9. Privilégiez les légumes et les fruits frais, dont les fibres vous assureront une bonne digestion. De même ; évitez les produits laitiers au lait de vache, souvent source de reflux gastriques ou d’indigestion, préférez les yaourts au soja par exemple.

 

 

10. Evitez les excès de graisses saturées, nuisibles pour votre foie en cas de consommation régulière. Eliminer le beurre et les aliments frits et privilégier des huiles non raffinées et pressées mécaniquement telle que l’huile d’olive vierge pressée à froid par exemple. L’alcool sera également à bannir !

 

En conclusion, seul un vrai rééquilibrage alimentaire, en éliminant le mauvais gras et les sucres non naturels vous permettra de détoxifier votre foie et ainsi de le mettre au repos quelques semaines. Certains aliments sont très bénéfiques comme le jus de citron (que vous prendrez le matin à jeun fraîchement pressé dans un verre d’eau), le radis noir, la betterave et la carotte, l’artichaut, le chou sous toutes ses formes : Brocoli, chou-fleur, chou kalé, chou de Bruxelles ou encore l’ail.

 


[1] Détoxifier votre foie ! le régime de drainage du foie, Dr Sandra Cabot, Editions Jouvence Santé

 

Voici quelques recettes simples pour régénérer et détoxifier votre foie à découvrir très vite !

 

LTA : Lin, Tournesol et Amandes

 

 

Ingrédients :

  • 3 cuillères à soupe de graines de lin

  • 2 cuillères à soupe de graines de tournesol

  • 1 cuillère à soupe d’amandes

 

Préparation :

Mixez tout pour en faire une fine poudre. Conservez au frigo dans un pot en verre bien fermé et si possible de couleur sombre pour protéger de la lumière.

Cette préparation peut être saupoudrée sur vos salades ou bien sur vos tartines de pain complet grillé le matin par exemple ou bien être intégrée dans vos recettes !

 

 

Riz complet à la crème d’épinards

(pour 4 personnes)

 

Ingrédients :

  • 1 tasse de riz complet

  • 2 tasses de bouillon végétal

  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive vierge de 1re pression à froid

  • 1 tasse d’oignons émincés

  • 1 tasse de céleri coupé en petits morceaux

  • 1 tasse de champignons débités en morceaux

  • 2 cuillères à café de thym

  • 1 tasse d’épinards cuits

  • ½ tasse de lait de soja

  • 1 pincée de sel de mer non raffiné

 

Préparation :

Faites cuire le riz dans le bouillon végétal et passez. Chauffez l’huile et faites sauter les oignons, le riz, le céleri, les champignons et le thym jusqu’à ce que les oignons soient devenus transparents. Mélangez les épinards, le lait de soja et le sel et réduisez le tout en purée au mixer. Versez cette crème sur le riz aux légumes. Accompagnez ce riz d’une salade de laitue, tomates et concombres.

 

Tomates farcies au riz sauvage

(pour 4 personnes)

 

 

Ingrédients :

  • 8 tomates moyennes

  • 1 tasse de riz sauvage déjà cuit

  • 1 oignon finement émincé

  • 4 cuillères à soupe bombée de pignons écrasés

  • 2 cuillères à soupe bombée de menthe ciselée

  • 2 cuillères à soupe de ciboulette ciselée

  • ½ tasse de chapelure ou de pain complet émietté

  • 1 cuillère à soupe bombée de LTA (recette plus haut)

  • Poivre noir fraîchement moulu

 

Préparation :

 

Préchauffez votre four à 180 degrés. Enlevez la partie supérieure des tomates et retirez-en la pulpe à l’aide d’une cuillère. Mélangez le riz, l’oignon, les pignons de pins, la menthe, la ciboulette et la pulpe de tomate, versez le tout dans une casserole et assaisonnez d’un peu de poivre noir. Faites cuire à feu doux et laissez frémir pendant 1 à 2 min.

Rangez les tomates dans un plat allant au four et remplissez-les du mélange et saupoudrez-les du pain émietté et de LTA, faire cuire 20 minutes et dégustez !