L'ART DE LA SIESTE

"Le mot sieste vient du latin sixta, qui signifie la sixième heure du jour et qui désigne en fait l'heure du midi chez les Romains. La sieste est donc le repos, accompagné ou non de sommeil, qui suit le repas de midi" explique Bruno Comby auteur du livre l'Eloge de la sieste[1]

Et contrairement aux idées reçues, la simple habitude de s'allonger quelques instants en cours de journée peut être considérée comme une sieste ou une micro sieste, donc comme un acte réparateur.

À la mi-journée, une pause réservée au sommeil favorise l'équilibre physique et mental. On en redécouvre aujourd'hui les bienfaits.

 


[1] Editions J'ai lu (1 juin 2016), Collection : J'ai lu Bien-être

 

Il existe 3 types de siestes :

- La micro-sieste, aussi appelée « sieste-flash », dure environ cinq minutes. On entre dans un sommeil lent en quelques secondes, ce qui assure un repos de qualité. On se réveille aussi en forme qu'après un somme d'une demi-heure.

- La « relax », une vingtaine de minutes. Elle mène au sommeil lent léger, c’est un temps idéal pour reprendre des forces, sans être dans un sommeil profond et nous recharge en énergie jusqu’au soir.

- La « royale », d’une à deux heures, idéal pour être en forme le soir. Ce cycle réunit le sommeil lent profond - qui nous rétablit physiquement - et le sommeil paradoxal, période des rêves, source de récupération psychique.

 

 

Pour réussir votre sieste, il vous faut :

  • un créneau horaire idéalement situé entre 12h et 15h ;

  • un lieu calme, pas forcément votre chambre, fuyez la lumière trop forte et le bruit. Vous pouvez prévoir un masque sur les yeux si besoin ;

  • une position confortable : assise ou allongée, dans un fauteuil, sur une chaise, dans un hamac ou encore dans l’herbe ;

  • Choisir sa durée en fonction de vos besoins et en pensant à ne pas perturber le sommeil nocturne ;

  • un bon réveil : Émerger d’une bonne sieste peut être difficile. Pour vous faciliter la tâche, sortez prendre un bol d’air frais, marchez et profitez de la lumière du jour pour vous réveiller en douceur. Quelques étirements et quelques exercices de respiration peuvent aussi vous faire du bien ;

  • Mettre votre portable en mode avion pour ne pas être dérangé ;

  • Vous pouvez également prévoir un réveil sur votre portable tout en douceur, mais pas avec votre sonnerie habituelle, préférez le bruit des vagues ou de la nature par exemple (à télécharger ou à enregistrer pendant vos vacances !).

 

(Re) découvrez les bienfaits de la sieste

 

  • C’est le moment idéal pour récupérer : quelques minutes suffisent souvent pour effacer votre fatigue. Seuls les insomniaques devront éviter cette pause d'après déjeuner pour avoir une chance de dormir la nuit à venir.

  • Cela permet de retrouver de bonnes habitudes : Un Français sur trois se dit fatigué et près d'un sur deux manque d'énergie. Aujourd'hui, nous dormons de moins en moins : 7 h en moyenne contre 8 h 30 il y a cinquante ans. Le manque de sommeil nous rend irritable, agressif et affecte notre mémoire. Dans le nouveau "Programme d'action sur le sommeil" du Ministère de la Santé, il encourage des couchers moins tardifs et réhabilite la sieste. 25% d'entre nous n'y ont pas succombé depuis leur enfance. Quel dommage !

  •  La sieste nous plonge dans un sommeil lent profond, particulièrement réparateur après une nuit trop courte et elle restaure nos facultés d'attention et de mémorisation, chasse la fatigue et favorise la récupération musculaire et mentale.

  • Excellent anti-stress, la sieste réduit le taux de cortisol (une hormone responsable de notre nervosité).

 

 

 

Et pourquoi pas sur votre lieu de travail ?

En Chine et au Japon, les employeurs mettent des salles de repos à la disposition des salariés pour améliorer leurs performances. Certaines entreprises européennes s'y mettent. Si ce n’est pas le cas dans la vôtre, profitez de votre pause déjeuner pour vous isoler (dans votre bureau, dans une salle de pause, dans le vestiaire, à la cafétéria, à l’extérieur...). Réussir à se relaxer et s'assoupir pendant un temps donné, même bref, demande, au début, un peu d'entraînement.

 

Profitez de vos vacances pour vous entraîner ! Objectif : à la rentrée, mettre à profit quelques minutes pour s'assoupir après le repas, que ce soit au calme chez soi, dans les transports en commun, avant un rendez-vous ou entre deux courriers... À volonté !