J’ARRÊTE LE SUCRE

Êtes-vous accro au sucre ? Vous êtes-vous déjà posé cette question ? Le sucre est aujourd’hui considéré comme le « mal du siècle » et très décrié en nutrition, notre addiction est certaine et reconnue et pourtant le sucre reste un synonyme de plaisir gustatif. Nous vous proposons de vous éclairer sur cet or blanc et vous suggérer des pistes pour l’arrêter.

 

 

Où se trouve le sucre ?

Il convient de distinguer les sucres naturels (présents dans les fruits ou le miel par exemple) des sucres industriels contenus dans beaucoup de produits et qui n’ont aucune valeur nutritive mais qui contiennent beaucoup de calories. Selon l’association Food Watch, le sucre entre dans la composition de 74% des produits vendus en grande surface et les produits salés n’y échappent pas non plus comme la vinaigrette, la soupe, la charcuterie ou encore la viande hachée ! Il y apparaît souvent sous des noms peu connus comme dextrose, sirop de glucose, maltose, saccharose, maltodextrine ou encore inuline et donc indécelable pour le commun des mortels.

Les sucres sont omniprésents dans notre alimentation, que nous le sachions ou non. Les équivalences entre certains produits et la quantité de morceaux de sucres qu’ils contiennent sont incroyables mais vraies : Par exemple 6 morceaux dans une tablette de chocolat noir à 70%, 1 morceau dans une cuillère à café de confiture, ou encore 4 morceaux dans une bouteille de ketchup Amora, Le sucre est utilisé par les industriels pour améliorer la saveur des aliments et pour masquer la plupart du temps la piètre qualité des matières premières utilisées ou les nombreux additifs qui altèrent parfois le goût.

 

 

Avons-nous besoin de sucre ?

Oui, notre corps a besoin de glucides qui sont une partie du carburant de l’organisme.

La recommandation de l’OMS en 2014 était de 25g de sucre par jour, soit l’équivalent de 6 petites cuillères à café par jour et pour l’ensemble du corps. L’OMS recommande que les sucres ne dépassent pas 5% de la ration énergétique journalière totale chez l’adulte et l’enfant. Or, la moyenne de consommation de sucre des Français se situe entre 95 et 100 grammes par jour, soit près de 4 fois la dose recommandée…

 

 

Les effets néfastes du sucre

Malheureusement la liste est plutôt longue lorsque l’on commence à s’intéresser aux effets du sucre sur notre santé…

Comme vous pouvez vous en douter, le sucre est très mauvais pour vos dents car il favorise évidemment les caries.

Il favorise l’obésité, les maladies graves telles que le diabète et certaines maladies cardio-vasculaires.

Il met également à très rude épreuve votre foie et peut entraîner une maladie que l’on appelle la maladie du foie gras (stéatose-hépatique non-alcoolique), caractérisée par l’accumulation excessive de graisse dans le foie (le sucre en excès est transformé en graisse par votre foie). Les études ont montré que la consommation quotidienne de boissons sucrées augmente de 56% le risque de développer cette maladie.

Consommer de grandes quantités de sucre, accélère le processus de vieillissement cellulaire et favorise l’acné.

Les aliments à haute teneur en sucre vont vous faire perdre de l’énergie, en effet, ils augmentent rapidement la glycémie et les taux de sucre dans le sang, ce qui entraîne une augmentation de l’énergie. Mais celle-ci est très éphémère. En effet, les produits très sucrés sont pauvres en protéines, en fibres ou en graisses, ils entraînent une brève poussée d’énergie rapidement suivie d’une chute brutale de la glycémie.

Un apport en sucre trop important peut également entraîner des états anxieux ou dépressifs.

 

Comme vous pouvez donc le constater, arrêter ou limiter drastiquement vos apports en sucre ne peut être que bénéfique pour votre santé.

 

 

 

 

 

 

Comment j’arrête le sucre ?

La meilleure façon de limiter votre apport en sucre ajouté est de commencer par préparer vos propres repas à la maison et d’éviter les produits industrialisés et transformés.

 

Pour réussir votre nouveau challenge, nous vous conseillons 3 points importants :

> Tout d’abord, éliminez le sucre de manière progressive, la consommation de sucre peut être une véritable addiction chez certains d’entre nous et son arrêt brutal peut être très difficile. Choisissez vos combats et priorisez, mettez-vous 1 ou 2 objectifs chaque semaine et ne vous découragez pas si vous n’en atteignez pas certains, ce sera mieux la semaine suivante !

> Lisez correctement les étiquettes des produits, une application mobile comme Yucca peut vous aider pour déjouer les produits trop sucrés ou avec des sucres cachés ou bien consultez le compte Instagram @sucrezvosfraises qui vous indique le nombre de morceaux de sucre dans certains produits, vous serez surpris !

> Planifiez vos repas et anticiper vos fringales en ayant toujours sur vous ou sur votre lieu de travail des collations healthy.

 

Voici quelques astuces simples pour vous aider à arrêter le sucre dans votre quotidien :

  • Privilégiez l’eau comme boisson. Éliminez les sodas, les boissons énergisantes, les jus de fruits et les thés sucrés. Il est important de noter que votre corps appréciera toujours mieux un fruit frais plutôt qu’un jus de fruits ou un smoothie, tout simplement parce que pour faire un verre de jus d’orange, il faudra 2 ou 3 oranges donc vous allez retrouver le sucre de ces 2 ou 3 oranges dans votre verre et sans les fibres des fruits. Pour le smoothie, les fibres sont là mais c’est pareil, il vous faudra bien plus qu’un seul fruit pour le réaliser ;
  • Toutes les boissons alcoolisées sont aussi à proscrire : vins et alcools forts ;
  • N’ajoutez plus de sucre dans votre café ou votre thé, habituez-vous à boire ses boissons non sucrées. On évite aussi les édulcorants assez décriés ces dernières années ;
  • Au petit-déjeuner, échangez vos céréales du matin (beaucoup trop riches en sucres et avec un effet rassasiant limité) contre un bol de flocons d’avoine garni de fruits frais avec un yaourt nature, ou une omelette aux légumes frais. Éliminez aussi la confiture, mangez un fruit frais à la place. Le Nutella est bien évidemment à proscrire (56% de sucre…).
  • N’utilisez pas de sauces toute faites (mayonnaise, ketchup, vinaigrette, sauce soja…), faites-les maison, et pour vos assaisonnements, privilégiez de l’huile d’olive, de noix ou de pépins de raisin par exemple.
  • Limitez drastiquement les pâtisseries, les viennoiseries ou encore les biscuits ou barres chocolatées, ce sont de vraies bombes de sucre !
  • Privilégiez les yaourts nature non aromatisés et non sucrés, mettez des fruits ou des graines pour les agrémenter, vous pouvez également investir dans une yaourtière et les faire vous-mêmes !
  • Remplacez les bonbons ou les chips devant la télé par du « fait maison » comme par exemple un mélange  à partir de fruits, de noix et de quelques pépites de chocolat noir ou bien des chips de légumes maison.

 

 

C’est à vous de jouer, tentez l’expérience pour 15 jours, 1 mois, 2 mois, 3 mois ou même 1 année pour les plus téméraires ! Challengez aussi vos amis, à 2 ou à plusieurs, ce sera plus facile de tenir !

A noter : si vous diminuez progressivement vos apports en sucre, le désir de sucre va lui aussi diminuer.