RÉUSSIR A DÉCONNECTER

Smartphone presque greffé à la main, débordé(e) par vos emails, messageries instantanées envahissantes, réseaux sociaux omniprésents, infos sur la tablette, jeux vidéo avec la dernière Switch Nintendo ou encore séries sur Netflix, il est peut-être temps de vous déconnecter et de vous reconnecter à la vraie vie, nous vous délivrons quelques conseils pour réussir à le faire !

 

  • Evaluer votre niveau d’intoxication ! Il est très difficile aujourd’hui d’évaluer le temps passé derrière nos écrans. La meilleure solution est de noter pendant 1 semaine dans un carnet, le temps que vous consacrez à tout type d’écran en indiquant les heures connectées à internet, aux réseaux sociaux, aux jeux en ligne, aux infos en continu, aux envois et réponses de messages, à vos séries ou émissions préférées… Ne notez pas les démarches administratives (banque, impôts…). Certaines applications comme Instagram vous permettent aussi de voir vos statistiques de connexion. L'idée étant de cerner tout le temps d'écrans "en trop", "polluant", non directement utile à votre vie professionnelle et privée. Face aux résultats, définissez vos objectifs de baisse de connexion par catégorie d’écran (ne soyez pas trop ambitieux dès le départ !).

 

  • Eloignez les écrans de votre chambre : le sommeil est un élément-clé dans notre vie et ne de doit pas être perturbé par les écrans, la télévision par exemple mais aussi votre smartphone, très certainement posé à côté de votre lit et qui pour la plupart d’entre vous vous sert de réveil. Investissez plutôt dans un réveil simple ou un simulateur d’aube pour des réveils tout en douceur, et ce qui vous évitera de lire vos mails ou d’aller sur les réseaux sociaux avant même d’avoir posé le pied par terre ! Pour vous endormir, un bon bouquin sera idéal pour réapprendre à vous concentrer (évitez les liseuses !).

 

 

 

  • Réservez-vous 1 jour par semaine « Digital Détox » : Testez une journée sans écran : ni télé, ni smartphone, ni ordinateur, pensez à remettre au poignet la montre que vous avez délaissée depuis que votre téléphone vous indique l’heure et que vous le regardez plusieurs fois par jour ! Laissez votre esprit vagabonder : vous attendez le bus ou le train, ne sortez pas votre téléphone…votre imagination et votre créativité vont rapidement reprendre le dessus.  N’emportez pas votre téléphone lorsque vous partez faire vos courses, au supermarché, à la boulangerie ou à la pharmacie du coin ! Reprenez votre liberté ! Pour vos séances de sport, ressortez votre vieux mp3, ou  encore mieux, engagez la  discussion avec votre voisin de tapis de course ou de rameur !

 

  • Prenez du recul en décidant d’un « couvre-feu ». Des applis peuvent vous aider comme Phone Detox : qui impose au portable un “couvre-feu” à une heure programmée ou un temps limité de connexion (gratuite sur Google Play). On peut aussi activer le mode avion de son téléphone ou couper le wifi directement sur la box en la mettant sur off à une heure fixe le soir. Dans certaines familles, la Phone box oblige tous les membres de la famille à déposer son smartphone dans le boîte prévue à cet effet, pour des repas en toute convivialité et des nuits paisibles.

 

 

 

 

 

  • Faites la chasse aux notifications sur votre téléphone et sur votre ordinateur avec vos emails ! Elles sont très chronophages et génèrent un stress important. Modifiez les paramètres sur vos écrans, notamment en coupant les relevés automatiques des mails. Triez vos applis et rangez celles qui fonctionnent comme des écrans de télé en continu (Twitter, Instagram, Facebook, etc.) dans des dossiers et placez-les sur le second écran de votre téléphone.

 

  • Pratiquez des activités IRL (In Real Life) : Face au manque de digital qui va bientôt arriver, soyez réactifs. Faites du sport : l’essentiel est de se reconnecter à ses sensations physiques, indispensables à l’équilibre psychique. Pratiquez des activités de bien-être ou de loisirs, sortez entre amis, lisez… etc. Favorisez aussi le DIY (Do It Yourself), créez avec vos mains ! Jardinage, bricolage, modélisme, peinture, tricot, origami... Allez-y, lâchez-vous ! Ces activités, qui demandent de l'attention et ont du sens, nous plongent dans un état de bien-être profond que les experts en psychologies positive appellent le "flow". Le plaisir ressenti est alors, au contraire de celui véhiculé par la consommation excessive d'écrans, profond, régénérant et durable.

 

C’est à vous de jouer, déconnectez-vous !